CitizenLab, une start-up au service des «nouvelles démocraties»

Wietse Van Ransbeek, cofondateur de CitizenLab, est considéré comme un des entrepreneurs européens les plus prometteurs. © Pierre-Yves Thienpont | Le Soir
Wietse Van Ransbeek, cofondateur de CitizenLab, est considéré comme un des entrepreneurs européens les plus prometteurs. © Pierre-Yves Thienpont | Le Soir

Il est déjà considéré par le magazine Forbes comme l’un des 30 entrepreneurs européens les plus prometteurs. Wietse Van Ransbeeck, 25 ans, fondateur de CitizenLab, revient d’une formation express aux Etats-Unis. Le « Young Transatlantic Innovation Leaders Initiative Fellowhip » est un programme qui dépend conjointement du Département d’Etat américain et du German Marshall Funds, une institution américaine, basée en Europe, qui vise à promouvoir les relations transatlantiques par la création d’un important réseau d’experts et de financements de projets.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct