Bruno Ganz a rejoint les anges pour l’éternité

Ganz était une figure de proue du ciné d’auteur européen.
Ganz était une figure de proue du ciné d’auteur européen. - EPA.

On pensait les anges immortels. Depuis samedi, on sait que ce n’est pas vrai… Bruno Ganz, l’ange de Wim Wenders, est décédé à l’âge de 77 ans des suites d’un cancer, au moment où le 69e Festival de Berlin se clôt. Si on se plonge dans la filmographie de cet immense acteur suisse de langue allemande, tout prend peut-être sa source à la fin du magnifique film Les ailes du désir. Souvenez-vous : dans un Berlin d’avant la chute du mur, l’ange Damiel, par amour pour une jolie trapéziste, décide de devenir humain et par conséquent mortel…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct