Peste porcine africaine : le virus s’immisce en Ardenne

Peste porcine africaine : le virus s’immisce en Ardenne

Chaque semaine entraîne son lot d’adaptations sur le terrain concerné par la peste porcine africaine car la zone d’extension de la maladie évolue. Après s’être approché de la frontière française voici trois semaines, le virus a étendu sa zone d’action vers l’est (Arlon), où quelques sangliers positifs ont été retrouvés autour d’Udange, au bout du camp de Lagland. Et depuis samedi, c’est vers le nord et l’Ardenne qu’il se dirige.

Vers Orsinfaing et puis Mellier

Un sanglier pour l’instant isolé a en effet été découvert le 14 février en zone de vigilance, entre Les Fossés et Mellier (Léglise). La barrière Gaume-Ardenne a donc été franchie de quelques centaines de mètres.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct