Les Négresses Vertes: «C’est le public qui a décidé»

Les Négresses Vertes ont repris la route pour fêter les trente ans de leur premier album, «
Mlah
».
Les Négresses Vertes ont repris la route pour fêter les trente ans de leur premier album, « Mlah ». - Luc Manago

Il y a trente ans, les Négresses Vertes faisaient danser la planète entière avec leur punk de gitans façon bal musette à l’accordéon, traçant la voie pour la Mano Negra, Zebda et d’autres combos français sans frontière. Et puis, Helno est mort, poussant le groupe à ranger les instruments.

Aujourd’hui, Stéphane Mellino nous retrace le parcours de ce groupe à part dans l’histoire de la chanson pop française et nous explique pourquoi les Négresses reprennent la route.

Comment fait-on pour reformer un groupe de huit personnes, dont une est décédée, trente ans après ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct