Charles Michel de retour à la présidence du MR: «Je refuse l’hypocrisie»

Charles Michel © Belga
Charles Michel © Belga

Le conseil du MR a approuvé lundi à l’unanimité le remplacement d’Olivier Chastel à la tête du parti par le Premier ministre, Charles Michel. Le chef du gouvernement démissionnaire ne voit pas de problème à assumer les deux fonctions, a-t-il expliqué au cours d’une conférence de presse.

D’ici quelques semaines, les électeurs se rendront aux urnes pour renouveler les parlements fédéral, régionaux et européen. M. Michel dit vouloir s’engager pleinement dans le débat et «  refuser l’hypocrisie » : « le Premier ministre est aussi un leader politique qui veut convaincre et chercher la confiance des électeurs ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct