Diversité: la société bouge, pas le MR

Diversité: la société bouge, pas le MR

Dix-neuf têtes de liste à désigner pour les élections régionales, fédérales et européennes. Une tâche tellement ardue au MR qu’on a préféré faire un « copier-coller » du catalogue 2014.

Sauf qu’entre-temps, la société a bougé. En 2019, n’avoir que quatre femmes aux plus belles places, soit 80 % d’hommes tête de liste, ça ne passe plus. Précisons aussi que toutes les candidates sont cantonnées à l’échelon régional généralement considéré comme moins prestigieux que le niveau fédéral.

On notera toutefois qu’en matière de sexisme, s’il fallait pointer un parti, on n’aurait tout juste assez de nos dix doigts. Un exemple ? Le Parlement fédéral compte à peine un tiers de femmes (35 % exactement). Un chiffre qui stagne depuis plusieurs législatures.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct