Yann Tiersen au «Soir»: «La langue est le mode d’emploi d’un endroit»

L’ancrage du musicien breton Yann Tiersen à la côte atlantique fait partie intégrante de son identité qui transpire dans son nouvel album «
ALL
». Il sera en concert à Anvers le 2 mars prochain.
L’ancrage du musicien breton Yann Tiersen à la côte atlantique fait partie intégrante de son identité qui transpire dans son nouvel album « ALL ». Il sera en concert à Anvers le 2 mars prochain. - Christopher Fernandez

Beaucoup l’ont découvert avec Amélie Poulain. Ses valses à l’accordéon, le berret et la baguette en main. Une image faussée dont il a dû se débarrasser. Car en vingt-cinq ans de carrière, Yann Tiersen a créé une musique qui n’appartient qu’à lui, à la fois pop et classique, cinématographique, rock à l’anglaise, vieille France et Bretagne éternelle. Alors qu’il sort son nouvel album, ALL, imprégné par son île de Ouessant, cette pointe au nord-ouest de l’Hexagone qui se lance dans le grand bleu, et à quelques heures d’un concert complet à Bozar, l’homme qui n’aime pas les interviews se prend au jeu de bonne humeur. Il ne sera pas question d’Amélie, non.

Néo-classique

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct