Alexandre Benalla placé en détention provisoire suite au non-respect de son contrôle judiciaire

Alexandre Benalla placé en détention provisoire suite au non-respect de son contrôle judiciaire

Alexandre Benalla s’est vu ordonner mardi par un juge son placement en détention provisoire pour ne pas avoir respecté le contrôle judiciaire qui lui était imposé dans le cadre de l’enquête sur les violences du 1er mai 2018 à Paris, a annoncé son avocate.

L’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron était convoqué mardi matin par les juges d’instruction chargés de ce dossier, dans lequel il est mis en examen. Le 31 janvier, Mediapart avait publié des enregistrements clandestins d’une conversation datant de fin juillet entre M. Benalla et son ami Vincent Crase, également mis en examen dans cette affaire, alors qu’il leur était interdit d’entrer en contact.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct