«Ça suffit!»: la France se lève contre l’antisémitisme

Une centaine de tombes du cimetière juif de Quatzenheim, au nord-ouest de Strasbourg, ont été découvertes profanées mardi. Les tombes ont été marquées à la bombe de croix gammées bleues et jaunes. Une sépulture porte également l’inscription «Elsassisches Schwarzen Wolfe» (Les loups noirs alsaciens), possible référence à un groupe autonomiste alsacien actif dans les années 70.
Une centaine de tombes du cimetière juif de Quatzenheim, au nord-ouest de Strasbourg, ont été découvertes profanées mardi. Les tombes ont été marquées à la bombe de croix gammées bleues et jaunes. Une sépulture porte également l’inscription «Elsassisches Schwarzen Wolfe» ("Les loups noirs alsaciens"), possible référence à un groupe autonomiste alsacien actif dans les années 70. - Reuters.

Depuis Paris

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct