Décès de Mawda : une nouvelle enquête du comité P

Les parents de Mawda © Le Soir/Pierre-Yves Thienpont
Les parents de Mawda © Le Soir/Pierre-Yves Thienpont

Le comité P a ouvert une deuxième enquête sur les circonstances de la mort de la petite Mawda, le 17 mai dernier, rapportent De Standaard et De Morgen. La communication entre la police belge et les autorités françaises va notamment être analysée, a indiqué le parquet général de Gand.

Cette deuxième enquête portera sur l’enquête judiciaire que la Belgique effectuait, en collaboration avec la France, sur la bande de trafiquants d’êtres humains qui acheminait Mawda et ses parents en Belgique, précise De Standaard. «C’était la police française qui suivait la camionnette le jour J via une balise comparable à un traceur GPS. La personne de contact en Belgique pour les enquêteurs français était un enquêteur fédéral de Termonde. Si la camionnette franchissait la frontière, cet homme à Termonde devait reprendre le suivi.»

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct