France: les comptes bancaires de Benalla épinglés par la cellule anti-blanchiment

© Bertrand Guay
© Bertrand Guay

Dans le viseur de la justice, Alexandre Benalla a éveillé l’attention de Tracfin, la cellule antiblanchiment du ministère français des Finances, pour avoir reçu pour 18.500 euros de chèques de son ami Vincent Crase avant et pendant la présidentielle de 2017, selon une note dont a eu connaissance l’AFP.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct