Alain Finkielkraut au «Soir»: «L’antisémitisme parle la langue de l’antiracisme»

«
À un moment, il faut regarder la réalité en face et arrêter de nous faire sans cesse le coup des années 30.
»
« À un moment, il faut regarder la réalité en face et arrêter de nous faire sans cesse le coup des années 30. » - AFP.

Samedi dernier, le philosophe français a été pris à partie par des gilets jaunes en marge de l’acte XIV du mouvement. « Grosse merde sioniste », « fasciste », « raciste », voici quelques-unes des insultes que l’on entend sur une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux. L’homme que l’on voit sur la vidéo insulter Alain Finkielkraut a été interpellé ce mardi 19 février.

Quatre jours après cette agression verbale à votre encontre, dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct