Salaires: les négociations reprendront lundi mais pas pour des «miettes»

La FGTB n’exclut pas de revenir dans la rue si elle n’obtient pas assez en négociation, au sein du G10.
La FGTB n’exclut pas de revenir dans la rue si elle n’obtient pas assez en négociation, au sein du G10. - Pierre-Yves Thienpont

La FGTB est prête à battre la campagne. Mais avant cela, il lui faut tenter de négocier un Accord interprofessionnel (AIP). Après la rupture des négociations, le 22 janvier, et la grève générale, le 13 février, les partenaires sociaux ont rencontré le président du Groupe des Dix. Et convenu avec Bernard Gilliot de revenir à la table de négociations.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct