«Le salariat, c’est un deal entre deux parties»

Vincent Vandenberghe, professeur d’économie du travail (UCLouvain)
Vincent Vandenberghe, professeur d’économie du travail (UCLouvain) - D.R.

Vincent Vandenberghe est professeur d’économie du travail à l’Economics School of Louvain (UCLouvain).

Les besoins d’une main-d’œuvre extrêmement flexible dans le commerce sont-ils justifiés ?

Le commerce est le secteur par excellence qui fait face à des fluctuations de la demande. On peut comprendre une certaine logique à mobiliser le personnel quand la clientèle est là. Le besoin de flexibilité est donc un problème structurel. Par ailleurs, les emplois y sont généralement interchangeables : on peut mettre le personnel là où en a besoin quand on en a besoin sans grand effort de formation à fournir. Mais cette fluctuation de la demande n’est pas neuve.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct