Europa League: le FC Bruges a tout gâché en 45 minutes

Ruud Vormer n’en croit pas ses yeux
: les Brugeois n’ont pas existé.
Ruud Vormer n’en croit pas ses yeux : les Brugeois n’ont pas existé. - Photo News

Il aura à peine fallu 45 minutes tout bonnement catastrophiques, jeudi, pour que la belle campagne brugeoise sur la scène européenne s’arrête net, sans rédemption possible. À l’aller, le Club avait déjà subi durant toute la première période les uppercuts parfois grossiers de cette belle équipe de Salzbourg, visiblement boostée au Red Bull. Groggys mais pas encore K.-O., les « Blauw en zwart » étaient parvenus à se réveiller de manière spectaculaire après le repos et s’offrir ainsi le droit de prolonger quelque peu leurs rêves de grandeur continentale. Hier, le miracle n’a pas eu lieu une seconde fois, bien au contraire. Écrasés 4-0, les champions en titre ont vécu un enfer et peuvent se concentrer à 100 % sur la reconquête du titre. La faute à qui, la faute à quoi ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Europa League