Toma Nikiforov: «Pour moi, le judo, c’est Disneyland!»

Toma Nikiforov: «Pour moi, le judo, c’est Disneyland!»

C’est un moment qu’il attend depuis l’été dernier. Six mois après s’être déchiré le ligament antérieur du genou droit au Grand Prix de Budapest et s’être fait opérer dans la foulée, Toma Nikiforov va reprendre la compétition et, enfin, entamer sa route vers la qualification olympique pour les JO de Tokyo, qui a commencé sans lui. L’événement se passera ce dimanche au Grand Chelem de Düsseldorf, tournoi majeur du calendrier. Le champion d’Europe en titre des moins de 100 kilos entend vite retrouver sa place parmi les cadors de sa catégorie. « A moi de marquer les esprits… »

Toma, vous revenez six mois après une grosse opération du ligament. Etes-vous tout à fait prêt ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct