L’affaire Thiam: un même sport, deux mondes différents

© Le Soir/Michel Tonneau
© Le Soir/Michel Tonneau

Les larmes d’une championne, cela émeut, surtout quand celle-ci s’appelle Nafissatou Thiam, véritable icône du sport belge et international au sommet desquels elle s’est hissée en moins de trois ans en décrochant coup sur coup, un titre olympique, un titre mondial et un titre européen à l’heptathlon. Cela émeut/surprend/choque encore plus quand on apprend les raisons de ces effusions : l’été dernier, en plein milieu de sa compétition, à l’Euro de Berlin, les dirigeants de sa propre fédération l’ont menacée de l’en exclure parce que le nom de leur sponsor principal ne figurait pas ou que partiellement sur son maillot pendant les quatre premières épreuves de sa discipline.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct