Al-Qaïda en Syrie enlève deux célèbres militants antirégime

Le réseau Al-Qaïda en Syrie a enlevé dimanche deux des plus célèbres militants antirégime à la tête d’une radio réputée pour sa liberté de parole, le groupe djihadiste leur reprochant des idées « immorales ». Hadi al-Abdallah et Raëd Fares qui animent la radio Fresh FM à Kafranbel, dans la province d’Idleb (nord-ouest), sont très connus dans le pays depuis le début du conflit il y a près de cinq ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct