Salaires: un second départ pour les négociations sur l’AIP?

La grève du 13 février a renforcé la demande syndicale d’obtenir plus qu’une marge salariale de 0,8
%. Mais sera-ce suffisant pour permettre un accord entre partenaires sociaux
?
La grève du 13 février a renforcé la demande syndicale d’obtenir plus qu’une marge salariale de 0,8 %. Mais sera-ce suffisant pour permettre un accord entre partenaires sociaux ? - Belga

Ce lundi, patrons et syndicats se retrouvent à la table du Groupe des Dix (G10) pour un nouveau round de négociations de l’Accord interprofessionnel (AIP). Les syndicats avaient quitté une première fois les discussions, le 22 janvier dernier, jugeant, face à ce qui leur était proposé, « qu’on était loin du compte ». Une grève plus tard (le 13 février), les représentants des travailleurs et des entreprises renouent le contact. Nouveau départ ? Pas sûr.

Les conséquences de la grève

Bien sûr, la donne a quelque peu changé. D’une part, la mobilisation du 13 février a été un succès. Qui renforce le front commun dans son exigence d’obtenir plus pour les salariés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct