Le pape déçoit les victimes de la pédophilie

Le synode pose davantage de questions qu’il n’apporte les réponses concrètes que le pape François avait annoncées. © Photo News.
Le synode pose davantage de questions qu’il n’apporte les réponses concrètes que le pape François avait annoncées. © Photo News. - Photo News.

Depuis Rome

T out le monde savait mais personne n’en parlait. La pédophilie est présente dans toutes les cultures et dans toutes les sociétés mais l’inhumanité du phénomène est encore plus scandaleuse dans l’Église parce qu’elle est en contradiction avec son autorité éthique. La personne consacrée qui se laisse asservir par sa propre fragilité humaine devient un instrument de Satan. » C’est un réquisitoire contre la pédophilie dans l’Église, et dans les autres institutions, que le pape François a prononcé ce dimanche dans la salle royale du palais apostolique, au terme du synode sur la protection des enfants. Mais au-delà de son indignation, l’évêque de Rome est resté vague sur les solutions pour lutter contre la plaie des abus sur les mineurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct