Alexandre Benalla et Vincent Crase ont pu se parler plus d’une heure, malgré leur contrôle judiciaire

Alexandre Benalla et Vincent Crase ont pu se parler plus d’une heure, malgré leur contrôle judiciaire

Selon une information de RTL France, Alexandre Benalla et Vicent Crase sont restés dans le même box pendant plus d’une heure au Palais de justice le 19 février, le jour de leur placement en détention, sans interdiction de communiquer.

Les deux hommes, interdits de contact, étaient convoqués pour avoir justement violé leur contrôle judiciaire en juillet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct