Plus de 850 entreprises n’ont pas respecté la procédure pour les élections sociales

© Belga
© Belga

Les entreprises employant plus de 50 personnes devaient démarrer la procédure pour les élections sociales en leur sein pour le 24 décembre au plus tard. Il semble pourtant que 869 d’entre elles n’ont pas encore agi de la sorte, selon l’ACV, l’aile flamande de la CSC, qui se base sur des chiffres du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale. Le syndicat souhaite que l’inspection intervienne plus rapidement.

Les élections sociales se tiennent tous les quatre ans et visent à renouveler les conseils d’entreprise et les comités pour la prévention et la protection au travail. Le prochain scrutin aura lieu du 9 au 22 mai dans plus de 6.000 entreprises. Officiellement, la procédure relative à ces élections devait démarrer dans les entreprises entre le 11 et le 24 décembre, notamment en communiquant un certain nombre d’éléments au personnel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct