Trottinettes électriques: deux bruxellois tentent de régler le problème de la micro-mobilité en entreprises

Julien Jirikoff et Constantin Vermoere, les deux cofondateurs de Freel ont lancé une seconde levée de fonds qui devrait leur apporter 500.000 euros supplémentaires.
Julien Jirikoff et Constantin Vermoere, les deux cofondateurs de Freel ont lancé une seconde levée de fonds qui devrait leur apporter 500.000 euros supplémentaires. - D.R.

Ils surfent sur la vague des trottinettes. Julien Jirikoff et Constantin Vermoere, les deux fondateurs de Freel s’intéressent au problème de la micro-mobilité dans la région de Bruxelles. Alors que l’usage des voitures de société est souvent remis en question, les deux jeunes bruxellois ont décidé de se servir de cette occasion pour développer leur start-up, qui sera officiellement lancée en avril 2019.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct