Que retenir du sommet UE-Ligue Arabe à Charm el-Cheikh?

Charles Michel et le Roi saoudien Salman bin Abdulaziz Al Saud lors du sommet.
Charles Michel et le Roi saoudien Salman bin Abdulaziz Al Saud lors du sommet. - Belga

Depuis Charm el-Cheikh

C’est en soi un petit succès. Un nouveau rendez-vous est fixé, sans précipitation : un deuxième sommet entre l’UE et 21 pays de la Ligue arabe, qui s’étend du Maroc à Oman, est déjà prévu en 2022, à Bruxelles. C’est en tout cas ce qu’ont décidé lundi les leaders de l’UE et de la Ligue, réunis pour la première fois à ce niveau des chefs d’Etat ou de gouvernement, à Charm el-Cheikh.

On verra alors ce qu’il sera advenu de la réintégration de la Syrie, suspendue depuis 2011 et les massacres ordonnés contre la population par le maître de Damas. Car le président Bashar el-Assad est toujours en place et a repris la maîtrise du territoire, grâce à l’appui décisif de l’Iran et de la Russie. Sera-t-il à Bruxelles ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct