Négociations salariales: syndicats et patrons aboutissent à un projet d’accord

Olivier Valentin, Marie-Hélène Ska et Robert Vertenueil, les représentants syndicauts © Le Soir/Pierre-Yves Thienpont
Olivier Valentin, Marie-Hélène Ska et Robert Vertenueil, les représentants syndicauts © Le Soir/Pierre-Yves Thienpont

Les partenaires sociaux sont parvenus à un projet d’accord dans la nuit de lundi à mardi, après près de 20 heures de discussions menées à Bruxelles au siège de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), ont indiqué les différentes parties. Syndicats et patronat devaient déterminer les contours précis et chiffrés de l’accord interprofessionnel pour 2019 et 2020.

Le président de la FGTB, Robert Vertenueil, premier à sortir de la table des négociations, préférait évoquer un «avant-projet d’accord» et se refusait à entrer dans les détails. «Cet avant-projet est fait de tellement d’équilibres et de précisions qu’il est impossible de dire s’il est bon ou s’il est mauvais», a commenté le responsable du syndicat socialiste, ajoutant que la méthode et l’ambiance des discussions étaient positives. Le président de la CSC, Marc Leemans, a, lui, décrit des négociations tendues et difficiles.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct