Catalogne: Rajoy prévient qu’il se battra pour l’unité de l’Espagne

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a prévenu dimanche soir qu’il ne tolèrerait aucun acte mettant en danger l’unité de l’Espagne, quelques minutes avant l’investiture d’un président de Catalogne qui sera chargé d’organiser la sécession. «Le gouvernement ne laissera pas passer un seul acte qui suppose de porter atteinte à l’unité et à la souveraineté de l’Espagne», a déclaré Mariano Rajoy lors d’une allocution solennelle à Madrid retransmise en direct, quelques minutes avant le vote d’investiture au parlement catalan, à Barcelone.

Le chef du gouvernement conservateur sortant a pris la parole alors que le sommet de l’Etat en Espagne pourrait être fragilisé par la situation d’incertitude générée par les élections législatives du 20 décembre. Le Parti populaire de Mariano Rajoy (droite) a remporté le scrutin avec seulement 28% des suffrages, rendant très difficile la constitution d’un gouvernement sans le soutien d’autres partis, qui pour l’instant s’y refusent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct