Sapin «convaincu» que la Grèce va respecter ses engagements envers ses créanciers

Le ministre des Finances français Michel Sapin s’est dit «convaincu» dimanche que la Grèce allait respecter ses engagements envers ses créanciers, afin selon lui de discuter rapidement d’un allégement de la dette. «Le gouvernement grec, j’en suis convaincu, respectera ses engagements», a dit le ministre lors d’un point presse à l’issue d’une rencontre avec son homologue grec Euclide Tsakalotos, qui a entamé vendredi une tournée européenne de six jours.

«Nous trouverons un accord (...) y compris avec le FMI», ainsi que dans le «cadre plus compliqué (...) de l’ouverture ensuite des négociations sur la question de la dette», selon lui. M. Sapin veut que «le plus rapidement possible la question de la soutenabilité de la dette puisse être abordée». De son côté, le ministre grec a estimé que la première revue menée par les créanciers pour évaluer les progrès faits par le pays devrait s’achever dans les prochaines semaines.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct