Défendre la Bleue par-delà les frontières

A Paris, le ministre René Collin a participé à une matinée de travail avec le département du Nord, qui collabore avec la Wallonie dans le cadre d’un programme Interreg pour défendre la race «
Bleue
». Un éleveur de Somme-Leuze y a aussi présenté son fromage «
Pavé Bleu
».
A Paris, le ministre René Collin a participé à une matinée de travail avec le département du Nord, qui collabore avec la Wallonie dans le cadre d’un programme Interreg pour défendre la race « Bleue ». Un éleveur de Somme-Leuze y a aussi présenté son fromage « Pavé Bleu ». - J.- L. B.

Suite à la mise en place des quotas laitiers en 1984, l’élevage bovin s’est majoritairement orienté vers des races spécialisées au détriment des races mixtes comme la Bleue, dont est originaire le Blanc Bleu. A la fin des années 90, la Wallonie comptait moins de 500 Bleues et la France moins encore. La race était donc considérée comme vulnérable chez nous et en voie de disparition en France.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct