Des ingénieurs belges trouvent une source d’hydrogène vert inépuisable

Le constructeur automobile Toyota a annoncé qu’il souhaitait produire de l’hydrogène avec un prototype 2014 de l’équipe Martens.
Le constructeur automobile Toyota a annoncé qu’il souhaitait produire de l’hydrogène avec un prototype 2014 de l’équipe Martens. - Belga

Des chercheurs de la KU Leuven ont annoncé ce mercredi avoir mis au point un appareil qui sépare les molécules d’eau H2O contenues dans l’air ambiant en hydrogène (H2) et en oxygène (O). Ce serait banal si cet appareil, dont ils gardent précieusement secrets les mécanismes détaillés, fonctionnait avec de l’électricité produite par de l’énergie fossile ou nucléaire. Mais l’appareil fabriqué par les chercheurs louvanistes fonctionne exclusivement à l’énergie solaire. A tel point qu’il pourrait être installé au milieu du désert pour produire une énergie puissante et régulière. Après tout, notre soleil est lui aussi très largement composé d’hydrogène.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct