La FGTB wallonne hypothèque l’Accord interprofessionnel

Robert Vertenueil et Thierry Bodson ont annoncé l’avis négatif du Bureau de la FGTB wallonne sur le projet d’AIP. © Belga.
Robert Vertenueil et Thierry Bodson ont annoncé l’avis négatif du Bureau de la FGTB wallonne sur le projet d’AIP. © Belga.

Ce n’est pas un non mais cela ne présage rien de bon. Ce jeudi, le Bureau de la FGTB wallonne a examiné le projet d’Accord interprofessionnel. Et l’analyse a débouché sur une majorité d’avis négatif.

Plusieurs éléments ont pesé dans la balance. Primo, une marge salariale fixée à 1,1 % paraît « insuffisante » aux yeux de l’interrégionale wallonne du syndicat socialiste. Surtout après le succès de la grève du 13 février. « Cette marge (issue de quelques corrections techniques) ne permet pas aux travailleurs et travailleuses d’obtenir leur juste part des richesses créées et de répondre aux aspirations visant à restaurer le pouvoir d’achat. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct