Petits meurtres entre eurocrates

Maxime Calligero et Eric Cardère, qui préfère ne pas se montrer.
Maxime Calligero et Eric Cardère, qui préfère ne pas se montrer. - D. R.

A première vue, être eurodéputé n’est pas exactement le boulot le plus dangereux du monde. Alors, quand on découvre le cadavre de Sandrine Berger dans le grand hall du Parlement européen, tout le monde se demande ce qui a bien pu lui arriver. D’autant que la dame était plutôt jeune et n’avait pas de problème cardiaque connu. Par contre, la position du corps et la flaque de sang qui s’étend sur la moquette bleu Europe ne laissent guère de doute : l’eurodéputée écolo est tombée de l’étage des salons protocolaires, une cinquantaine de mètres plus haut. Méchante chute qui n’est peut-être pas entièrement due au hasard.

Ainsi commence Les Compromis, roman noir se déroulant dans les coulisses du Parlement européen. Maxime Calligero et Éric Cardère, ses deux auteurs, savent de quoi ils parlent. Ils ont travaillé de nombreuses années dans les institutions européennes et leur roman est préfacé par… Daniel Cohn-Bendit.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct