lesoirimmo

Le récit complotiste de Mehdi Nemmouche

Les révélations promises depuis deux mois par M
e
 Courtoy ont débouché sur un récit complotiste. © Igor Preys/Belga.
Les révélations promises depuis deux mois par M e Courtoy ont débouché sur un récit complotiste. © Igor Preys/Belga.

Des parties civiles consternées. Les deux procureurs dépités. La plaidoirie de Me Sébastien Courtoy, l’avocat principal de Nemmouche, qui promettait depuis deux mois une «  farandole de preuves  », s’est écrasée, en fin d’une prise de parole de huit heures, sur l’affirmation, sans preuves, que l’attentat commis au Musée juif du 24 mai 2014, résulterait d’un assassinat ciblé contre des agents du Mossad (les services secrets israéliens), commis par des services libano-iraniens et mis sur le compte de Mehdi Nemmouche pour troubler les pistes.

► La défense de Mehdi Nemmouche demande son acquittement

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct