De bonne guerre, Ecolo bat le vert tant qu’il est show

De bonne guerre, Ecolo bat le vert tant qu’il est show

C’est toujours la même chose dans la compétition : celui qui fait la course en tête prend le vent et doit se prémunir des attaques de ses poursuivants. Ecolo l’apprend actuellement à ses dépens, dans un rôle inédit dans son chef.

Les verts se ramassent les coups des uns et des autres, de gauche comme de droite. C’est que les autres partis ne rêvent que d’une chose : mettre la main sur le capital électoral engrangé par les écologistes le 14 octobre dernier. Car l’élection étant un jeu à sommes nulles, ce que l’un gagne, c’est toujours au détriment d’un autre. Alors, pour l’heure, on cogne sur Ecolo.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct