Le nombre d’incidents antisémites a pratiquement doublé en un an en Belgique

© Le Soir
© Le Soir

Pour la quatrième fois en 10 ans, Unia, le centre pour l’égalité des chances, a traité plus de 100 cas d’antisémitisme l’année écoulée. Le nombre d’incidents antisémites a pratiquement doublé entre 2017 et 2018, passant de 56 à 101. «  Ces chiffres s’inscrivent dans une tendance légèrement à la hausse depuis 2008  », affirme le directeur d’Unia, Patrick Charlier.

L’antisémitisme est le plus fréquent sur Internet. Le nombre de dossiers dans cette catégorie a quadruplé en un an pour atteindre 32 l’année dernière. «  Cela va du post sur le complot juif à celui sur Hitler qui n’aurait pas achevé son travail  », souligne Unia.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct