Quand les partis inventent leur propre écologie

Quand les partis inventent leur propre écologie
Photo News

Déjà deux mois que les jeunes battent le pavé tous les jeudis, et même d’autres jours de la semaine, faute de réponse concrète des partis politiques en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Ces derniers ne sont pourtant ni sourds, ni muets face à la protestation de la rue. Ils écoutent les discours d’Anuna De Wever puis répondent à coup d’écologie, d’écoréalisme, d’écosocialisme ou encore d’écopragmatisme. Encore faut-il comprendre ce qu’ils entendent par là. Entre les convaincus et ceux qui tentent juste d’exister, difficile d’y voir clair.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct