Kevin Borlée: «La médaille olympique ou mondiale, cela reste la plus grande motivation»

Kevin Borlée: «La médaille olympique ou mondiale, cela reste la plus grande motivation»

Depuis Glasgow

Capitaine de route des Belgian Tornados, Kevin Borlée a une nouvelle fois « terminé le travail », dimanche soir, à l’Emirates Arena de Glasgow en franchissant en tête la ligne d’arrivée du 4 x 400 m de l’Euro indoor. A 31 ans, le Bruxellois a réussi l’incroyable exploit d’avoir été de toutes les finales, les 22 (!), disputées par les relayeurs belges depuis la renaissance de l’équipe en 2008 et a remporté avec eux 11 médailles, dont 5 d’or, dans les grands championnats. Un palmarès qui ne manque pas d’impressionner, surtout quand on y ajoute ses trois médailles individuelles sur 400 m.

Kevin, comment expliquer cette longévité au plus haut niveau dans une épreuve aussi éprouvante que le 400 m ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct