Quels sont les dossiers qui fâchent au Service de renseignement militaire belge?

Le général Marc Compernol, «
chef
» de l’armée, est invité à la Chambre le 18 mars pour analyser la situation du SGRS. © Photo News.
Le général Marc Compernol, « chef » de l’armée, est invité à la Chambre le 18 mars pour analyser la situation du SGRS. © Photo News. - Photo News.

Les députés de la commission de suivi du Comité R, qui contrôle l’activité de nos services de renseignement, ont convoqué un ministre et deux hauts gradés, le 18 mars prochain, à la Chambre. Le ministre de la Défense, Didier Reynders (MR), le « chef » de l’armée, le général Marc Compernol et le patron du SGRS, le lieutenant-général Claude Van de Voorde, répondront aux questions des parlementaires à huis clos. Selon nos informations, une visite des locaux du service de renseignement militaire pour ces mêmes élus est prévue le 14 mars. Toujours dans l’espoir de mieux comprendre ce qui cloche au SGRS…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct