Premier défilé de l’après-Lagerfeld: Chanel remonte la pente

© Reuters
© Reuters

Un ciel azur, une station de ski, des montagnes dans le lointain, de la vraie fausse neige sur le podium, et de petits chalets en bois devant lesquels s’est assis ce mardi matin un public un peu perdu, curieux surtout de ce que la maison Chanel lui offrira pour ce premier défilé de l’après-Karl.

La collection est signée de leurs deux noms, celui du Kaiser et de son bras droit, Virginie Viard, qui a repris les commandes il y a dix jours. Un vestiaire pour les grands froids de l’automne-hiver 2019/2020, gorgé de tweed à carreaux noir et blanc, de manteaux neigeux, de pantalons noirs, fluides et douillets.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct