PS et PTB s’arrachent les candidats FGTbistes en vue du 26 mai

PS et PTB s’arrachent les candidats FGTbistes en vue du 26 mai

C’est la compétition dans la compétition : à gauche, PS et PTB se disputent les candidats issus de la FGTB. Dans le genre, on a droit à une année chaude et faste.

Chaude parce que les deux formations lorgnent les mêmes couches sociales, s’adressent au même monde du travail et s’affrontent plus que jamais, étant donné la poussée PTBiste dans les sondages ces dernières années. Une poussée à peu de chose près équivalente au reflux socialiste dans le même laps de temps. En outre, les deux gauches ont conclu zéro alliance après les communales du 14 octobre, alors que cela était possible mathématiquement à Molenbeek ou encore à Herstal. Cela ajoute à la concurrence-belligérance.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique