L’immobilier international pose ses salons à Cannes

Le centre de Gasthuisberg a été dessiné par les architectes  Aaprog, Detoo, Polo et le studio De Klerck.
Le centre de Gasthuisberg a été dessiné par les architectes Aaprog, Detoo, Polo et le studio De Klerck. - toon grobet.

Mardi prochain, dans le Palais des Festivals et sur le sable de Cannes, le Mipim ouvrira ses portes au monde de l’immobilier international.

Comme chaque année à pareille époque, tous les secteurs concernés (résidentiel, commercial, logistique, bureau, hospitalier, logement étudiant…) dévoileront leurs plus beaux atours pour attirer les investisseurs du monde entier.

Le salon se clôturera par la traditionnelle cérémonie de remise des Awards. Plus de 200 projets de 58 pays ont été passés au crible par le jury avec une particularité cette année : la Belgique n’a qu’un seul projet parmi les 45 nominés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct