La réforme des pensions des fonctionnaires remisée au placard

© ImageGlobe
© ImageGlobe

La réforme supprimant le régime de faveur permettant à certains fonctionnaires d’avoir droit à une pension complète après une carrière de 36 ans n’aura pas lieu au cours de cette législature. Sa réalisation était en effet conditionnée à un accord sur les métiers lourds qui ne sera pas atteint d’ici les élections de mai prochain, écrivent mercredi l’Echo et De Tijd.

«Nous avons toujours fait le lien entre les deux réformes. Tant qu’il n’y a pas de solution sur les métiers lourds, la réforme sur les tantièmes préférentiels restera au frigo», a confirmé Koen Peumans, le porte-parole du ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine (MR).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct