Comment lutter contre son «addiction» au smartphone… avec des applications

© PhotoNews
© PhotoNews

Et si on profitait des vacances pour se libérer de ses mauvaises habitudes. Quelques jours « off » sont par exemple le moment idéal pour lâcher un peu son téléphone.

Les chiffres sont rares mais éloquents : selon une étude conjointe de l’ASBL ReForm et de l’ULB, 95,6 % des jeunes âgés entre 12 et 18 ans possèdent un smartphone en Belgique francophone. Et à peine moins de la moitié d’entre eux serait accro. A l’heure où les mails professionnels et les notifications de réseau social trouvent leur chemin jusqu’à nos poches, sommes-nous tous dépendants de nos appareils connectés ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct