Charles Michel a-t-il réussi son pari «jobs, jobs jobs»?

Charles Michel a-t-il réussi son pari «jobs, jobs jobs»?

Depuis le jour de sa prise de fonction, Charles Michel a fait de son slogan, « jobs, jobs, jobs », une marque de fabrique, sinon une obsession. On le sait, ce gouvernement Michel a cessé de vivre depuis le départ de la N-VA en décembre dernier. Le temps d’un premier bilan est donc venu. Stijn Baert, professeur d’économie à Gand s’y est risqué. Tableau contrasté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct