Char antisémite à Alost: le carnaval justifie-t-il toutes les caricatures?

Le char qui a soulevé la polémique au carnaval d’Alost
: des représentations caricaturales qui ont ému tant les organisations juives que la Commission européenne.
Le char qui a soulevé la polémique au carnaval d’Alost : des représentations caricaturales qui ont ému tant les organisations juives que la Commission européenne. - D.R.

Les « marionnettes de juifs au nez crochu et aux coffres remplis d’argent » – selon les termes du Comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB) et du Forum der Joodse Organisaties (FJO) – qui ont défilé cette année au carnaval d’Alost continuent de faire parler d’elles. Mercredi, le bourgmestre de la ville a indiqué qu’il n’avait jamais été question « d’offenser les Juifs ». Unia, le Centre interfédéral pour l’égalité des chances, a plaidé pour sa part pour un échange entre personnes pour tenter de « dépasser les préjugés ».

La Commission européenne a condamné dans le même temps les caricatures observées dans le cortège : «  Il devrait être évident pour tous que faire défiler des représentations de ce type dans des rues d’Europe est absolument impensable, 74 ans après la Shoah », a affirmé le porte-parole de la Commission européenne.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct