Mercato en vue dans les listes européennes des paradis fiscaux

A ce stade, les Émirats Arabes Unis et les Bermudes risquent la liste noire.
A ce stade, les Émirats Arabes Unis et les Bermudes risquent la liste noire. - Reuters

C’est la fin du bénéfice du doute, pour certains pays du monde épinglés par l’Union européenne pour leurs pratiques fiscales sulfureuses. Ce mardi, les ministres européens des Finances devraient constater quelles juridictions passées sous leur loupe ont tenu leurs engagements.

92 puis 72, 17 et finalement 5

Échaudés par les scandales fiscaux en série et sous pression de la société civile, les Européens ont décidé, en 2017, de se pencher sur les régimes de 92 pays.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct