Oxfam dénonce la probable sortie de 9 paradis fiscaux de la liste grise de l'UE

Oxfam dénonce la probable sortie de 9 paradis fiscaux de la liste grise de l'UE

Neuf paradis fiscaux notoires devraient sortir de la liste "grise" élaborée par l'Union européenne, prédit jeudi Oxfam en prélude à une réunion des ministres des Finances européens, le 12 mars prochain, à Bruxelles.

> Mercato en vue dans les listes européennes des paradis fiscaux

Les Bahamas, les Bermudes, Guernesey, Hong Kong, l'île de Man, les îles Caïman, les îles Vierges britanniques, Jersey et le Panama seraient dès lors "tirés d'affaire", déplore l'ONG dans un rapport.

La liste "noire" des paradis fiscaux, publiée en décembre 2017, comprend aujourd'hui cinq états insulaires (Guam, les Îles Vierges des États-Unis, Trinité-et-Tobago, Samoa et les Samoa américaines), tandis que la liste "grise" compte 63 autres pays et territoires.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct