Voyou Les bruits de la ville

<span>Voyou</span> Les bruits de la ville

L’album s’ouvre par la luxuriante bossa « A nos jeunesses ». Voyou aime les beaux arrangements et les sonorités variées (il joue de presque tous les instruments) sur une production réalisée avec Antoine Gaillet et le Brésilien Diogo Strausz.

Mais c’est bien du côté de la pop française que se promène Voyou, quelque part entre Chamfort et Louis Chedid, avec une belle plume romantique (« Seul sur ton tandem »).

Touches électro, nonchalance naturelle, humeurs naturalistes, Les bruits de la ville (avec Yelle) sont ceux d’un jeune homme d’aujourd’hui décrivant avec sensibilité et humour le monde d’aujourd’hui. Les fans de Feu ! Chatterton et de Flavier Berger apprécieront…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct