«Tomorrowland Winter, une aberration»: des élus écologistes alertent sur l’impact environnemental

© Twitter
© Twitter

Le premier festival « Tomorrowland Winter » ouvre ses portes ce samedi à l’Alpe d’Huez, en France. Alors que l’événement de très grande envergure est fort attendu par les 25.000 participants, les locaux sont eux forts réticents. Depuis plusieurs jours, des citoyens et des élus régionaux s’inquiètent du sort réservé à la station de sports d’hiver.

Les élus du Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire (RCES) dénoncent une débauche de moyens accordés aux organisateurs tout comme l’impact d’un tel évènement sur l’environnement. «  Comment accepter que la Région Auvergne Rhône Alpes verse une subvention de 400 000€ à un festival international quand les petits festivals et acteurs locaux ont tous vu leurs subventions baisser significativement ?  », ont-ils souligné dans le communiqué de presse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct