Les jeunes solistes vedettes

Filippo Gorini, Une intelligence rare du piano

Premier prix et prix du public de la Telekom Beethoven Competition en 2015, Filippo Gorini a enchanté l’oreille du maître autrichien Alfred Brendel, l’un des plus grands interprètes de Beethoven. Deux ans plus tard, il grave son premier disque à 22 ans, les Variations Diabelli. Cette œuvre de Beethoven est un recueil de variations pour piano écrites sur une valse composée par Anton Diabelli, un élève de Haydn.

Son approche poétique, teintée de dérision et d’une touche tragique a complètement modernisé l’approche de l’œuvre. Acclamé partout dans le monde, le jeune prodige italien a enchanté depuis l’édition 2018 des Piano Days, à Flagey. Nul doute que sa fraîcheur musicale portera le Hulencourt Symphony Orchestra sur le concerto Empereur.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct