L’affaire Borlée n’a pas fini de faire des remous

Autour de Jacques Borlée, Hanne Claes, Jonathan Sacoor, Jonathan Borlée, Dylan Borlée, Kevin Borlée et Camille Laus (de g. à dr.) forment un groupe uni. Et performant.
Autour de Jacques Borlée, Hanne Claes, Jonathan Sacoor, Jonathan Borlée, Dylan Borlée, Kevin Borlée et Camille Laus (de g. à dr.) forment un groupe uni. Et performant. - PHILIPPE CROCHET/PHOTO NEWS.

Le monde de l’athlétisme belge est en émoi après la diffusion du droit de réponse de la Ligue francophone (LBFA), jeudi soir, sur son site internet. Un droit de réponse d’une violence et d’une virulence rares envoyé en réaction aux déclarations tout aussi explosives de Jacques Borlée en marge de l’Euro indoor de Glasgow après l’affaire de la convention et la conférence de presse de Nafi Thiam. Entre les deux parties, le point non-retour semble atteint, la LBFA estimant qu’il est devenu extrêmement difficile de collaborer avec le coach des Tornados. Où en est-on le jour d’après ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct